Cigarette électronique et sport. Les liaisons dangereuses?

0
4.5
(12)

C’est l’été, on fait du sport et il fait bon jusque tard le soir. Avez vous remarqué la hausse des joggeurs dans les parcs et dans la rue ? Nous pouvons faire le lien entre cet engouement estival et notre passion, la cigarette électronique.

En effet, moult pratiquants d’activités physiques se soucient de leur santé et ne souhaitent plus s’empoisonner en fumant du tabac ni en inhalant sa fumée constituée de milliers de produits cancérigènes (bien que la pollution des grandes villes ne soit pas l’allié principal du joggeur).

Le rapport cigarette / sportif a toujours été un sujet tabou au sein des clubs de sport et entre sportifs eux-mêmes. L’incidence du tabagisme sur les capacités respiratoires et donc sportives justifierait cette incompréhension des non-consommateurs envers leurs partenaires sportifs fumeurs de tabac.

Sujet sensible mais passionnant n’est-ce pas ? Le but de cet article étant de reparler très brièvement des dangers du tabac pour les sportifs, sans insister sur l’aspect sensationnel et anxiogène déjà assez présent.

Ensuite, nous pourrons étudier le rapport qu’entretiennent les sportifs avec la cigarette électronique pour enfin découvrir des méthodes alternatives et modernes faisant barrage au tabagisme.

Sport et tabagisme – Quelques principes de base

Michael Jordan vape
Michael Jordan et sa cigarette électronique.

Selon une étude menée par le ministère de la santé, la France compte 15 millions de fumeurs. Un tiers des personnes de 12 à 75 ans (33 %) fument, ne serait-ce que de façon irrégulière. Entre 18 et 34 ans, près d’une personne sur deux fume en France. On le sait, parmi les sportifs du dimanche, voir les plus réguliers, certains fument plus ou moins souvent. Cette pratique n’est clairement pas conseillée, nous vous expliquons pourquoi dans le paragraphe suivant.

Pour qu’une activité physique soit la plus efficacement exécutée, qu’elle soit performante et positive pour votre corps, le plus important est que vos muscles reçoivent un sang riche en oxygène.

Il existe 2 types d’efforts :

Un effort court qui peut être réalisé en apnée. On peut parler d’effort explosif comme dans les sports de force ou d’un sprint court. Les réserves du muscle en oxygène peuvent alors être suffisantes pour assurer l’effort.

Un effort plutôt long comme lors d’un jogging, d’une course ou d’un long entrainement, le muscle va avoir besoin d’oxygène, apporté par le sang et propulsé dans les artères par le cœur.

Le monoxyde de carbone (CO) qui émane de la combustion du tabac va dégrader la capacité de transport de l’oxygène. D’un point de vue cardiaque, le besoin non rassasié entre ce que demande le muscle en oxygène et ce qui lui est réellement apporté va être compensé par un travail plus important du cœur.

Conséquences, la tension artérielle augmente, le corps s’emballe et la tolérance à l’effort est moindre. Oubliez les rêves de résultats à la Usain Bolt ou Kilian Jornet…

Vapoter tout en restant performant dans son sport

E-cig lepetitfumeur
Restez bons tout en vapant.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a prononcé en 2017 un recul historique du tabagisme en France : 1 million de fumeurs quotidiens seraient parvenus à écraser leur dernière cigarette entre 2016 et 2017, selon des chiffres de Santé publique France.

Arrêter de fumer du tabac et toute la combustion de ses produits chimiques est la meilleure décision qu’un sportif puisse prendre. Une décision forte et un engagement des plus difficiles à tenir lorsqu’on est dépendant depuis de nombreuses années. La cigarette électronique aide énormément de personnes à stopper ou diminuer leur consommation de tabac.

L’émergence de la cigarette électronique a beaucoup aidé les fumeurs à se défaire de leur addiction tout en ne passant pas du tout au rien trop rapidement, le but étant d’être régulier pour enfin oublier le tabagisme.

Principaux effets positifs du passage à la cigarette électronique

Stop smoking lepetitfumeur
Fini les effets négatifs de la cigarette.
  • Réduction de la toux et des douleurs en gorge
  • Amélioration de la respiration et de la capacité respiratoire
  • Retour du goût et des capacités cognitives associées

Ces conséquences positives sont principalement liées à l’arrêt de la cigarette. Cet arrêt étant facilité par l’utilisation d’une cigarette électronique, on peut indirectement lui dire merci et la considérer comme une aide précieuse.

Concernant l’oxygénation sanguine et les risques respiratoires, il n’y a plus monoxyde de carbone (CO) dans le sang et donc une meilleure oxygénation sanguine et musculaire, rien que ça !  De même, il n’y a plus de combustion lorsque vous vapotez , ainsi vous n’ingérez plus de produits toxiques pour l’organisme.

Vous ne deviendrez toujours pas Usain Bolt mais ça y ressemble de plus en plus dans vos sorties sportives !

Les bienfaits du CBD pour le sport

CBD lepetitfumeur
Prendre soin de soi.

Si vous pratiquez assidûment un sport, et en particulier un sport qui demande de l’endurance, vous êtes familiers avec l’impact que votre pratique peut avoir sur votre corps et votre système nerveux. La douleur est une caractéristique qu’il est indispensable de prendre en compte, pour essayer de la dompter au cours de l’effort ou de la préparation.

Le CBD (ou cannabidiol) est un composant actif du cannabis sans propriétés psychoactives contrairement au THC. Ce composé naturel et 100%  légal est reconnu pour ses effets puissants contre la douleur et son utilité dans le traitement  de différentes pathologies et maladies.

Le CBD possède des vertus particulièrement intéressantes pour les sportifs :

  • cardiaque : le CBD aurait des effets vasorelaxants qui réduiraient les risques de maladies cardio-vasculaires
  • anxiolytique : Il agirait sur les parties du cerveau qui causent le stress. Ce serait aussi un excellent antipsychotique.
  • Relaxant: Il pourrait favoriser le sommeil profond et l’endormissement, points principaux pour une bonne récupération sportive.
Sportif cbd lepetitfumeur
Andrew Talansky, triathlète mondialement reconnu et consommateur de CBD.

De nombreux sportifs vapent du CBD afin de favoriser leur récupération, c’est le cas d’Andrew Talansky, champion de Triathlon. Lors d’une Interview il a déclaré au sujet de se consommation de CBD :

Certaines personne le prennent la veille de leurs séance d’entrainement, quelques rares en prennent pendant l’entrainement ou la course, mais tout le monde est d’accord sur l’impact bénéfique d’en prendre après pour mieux récupérer”.

Deux autres ambassadeurs du CBD dans le sport de haut niveau : Les frères Diaz ( UFC )

sportif cbd lepetitfumeur
Nate Diaz vape du CBD en conférence de presse.

Les frères Diaz sont connus dans les sports de combats pour leur longévité et une endurance de haut niveau lors de leurs combats. Ce duo bien est  devenu extrêmement populaire et aimé pour son appréciation de la plante de cannabis et notamment utilisation de CBD après leurs combats en conférence de presse

Il est maintenant bon d’avoir l’avis d’un sportif ayant arrêté la cigarette pour passer à la vape électronique. Le but étant de connaître son ressenti et ses sensations lors de sa transition. Voici le témoignage d’un membre de la rédaction, Johan 27 ans, pratiquant depuis une dizaine d’années.

Témoignage d’un sportif du bureau rédaction

Un sportif du dimanche
Le sportif du service rédaction

“Le tabac était à cette époque indispensable lorsque je sortais”

” J’ai commencé à fumer au lycée avant de me mettre à fond dans le sport. Au début j’ai paniqué je n’avais aucune condition physique, il fallait stopper ça, c’était dans une salle de boxe, il ne fallait pas se ridiculiser.

Ensuite ma consommation ne se faisait que lors de soirées et autres sorties nocturnes. Le tabac était à cette époque indispensable lorsque je sortais. On sait que ça se marie très facilement avec de l’alcool et une atmosphère de détente. Il m’arrivait de consommer plus d’un paquet par soirée, pour au final me sentir très mal physiquement à l’entrainement le Lundi.

J’ai décidé de passer à la cigarette électronique afin de ne pas gâcher toutes mes heures d’entraînement en les fumant soirées après soirées. Maintenant je me sens plus respectueux envers moi-même et particulièrement envers ma pratique sportive, qui prône une vie saine et de belles valeurs qui étaient opposées au tabagisme. ”

Il m’arrivait de consommer plus d’un paquet par soirée, pour au final me sentir très mal physiquement à l’entrainement le Lundi.

Lepetitfumeur entraînement
Un entraînement après un paquet de cigarettes

Le tabagisme provoque toutes sortes de maux et s’en défaire est une décision difficile mais indispensable pour tous, particulièrement pour vous sportifs. Différents moyens de sevrage existent et la cigarette électronique permet un arrêt doux, contrôlé et intéressant sur le long terme.

Disons-le, un sportif fumeur qui est passé à la cigarette électronique , dans une optique d’arrêt de la consommation de tabac, doit être encouragé à poursuivre ce moyen de sevrage. Ainsi il peut contrôler son apport en nicotine, qu’il doit baisser au fur et à mesure des semaines , afin de parvenir à un arrêt total de la nicotine. La cigarette électronique permet de garder l’instant relaxation lié au tabac, sans conséquences dramatiques sur vos performances sportives et sur votre santé, que vous mettez maintenant au premier plan.

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 12

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Partager sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Twitter widget by Rimon Habib - BuddyPress Expert Developer