La Commission Européenne publie un rapport extrêmement inquiétant pour le milieu de la Vape.

0
4.3
(10)

Nous vous en parlions il n’y a pas si longtemps. La Commission Européenne s’était penchée sur le cas de la cigarette électronique via une consultation publique sur le projet de taxation des produits du tabac et des nouveaux dérivés dont ceux relatifs à la vape.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son rapport est tombé tel un couperet…

Un rapport complètement à côté de la vape !

Un rapport qui n’a pas de sens !

C’est un triste constat : une institution aussi prestigieuse et sérieuse que la Commission Européenne semble être totalement dépassée par ce sujet qu’elle ne maitrise vraisemblablement pas.

Dans les faits, quasi-chaque point abordé par ce rapport peut être réfuté :

Si la nicotine est en effet addictive, sa toxicité mise en avant dans le rapport n’a jamais été démontrée scientifiquement ! Il est également assez regrettable de constater que seuls ses effets négatifs soient traités.
La nicotine contenue dans les eliquides permet de se sevrer de la cigarette classique et donc de la combustion ainsi que des substances cancérigènes, mais cela n’est bien évidemment pas expliqué dans le rapport.

Leur analyse insiste sur le fait que la vape est sous l’emprise de l’industrie du tabac, et c’est un autre point totalement faux. Certains buralistes se sont effectivement mis à vendre des produits liés à la cigarette électronique, mais ils représentent à peine 20% de l’ensemble des acteurs de la vape…
Dans les faits, les 80% restants sont des indépendants. Il s’agit très souvent d’anciens fumeurs ayant décidé de mettre leur expertise au profit des autres, afin d’aider les fumeurs à se sevrer de la cigarette classique et de tous les dangers qu’elle représente.

Quitte à affirmer une telle absurdité, autant l’étayer avec des preuves et arguments irréfutables, et c’est une fois de plus le néant de ce côté.

Les arômes contenus dans les e-liquides sont également pointés du doigt dans le rapport, qui insiste sur le fait qu’ils constituent une sorte de piège visant à attirer les plus jeunes.
Encore une affirmation fausse, la cigarette électronique ainsi que les e-liquides étant interdits à la vente aux mineurs. Évidemment, le rapport omet le fait que les arômes permettent simplement de se sevrer de façon plus agréable et, par conséquent, plus efficace.

Si les points évoqués précédemment relèvent déjà de l’irréel et du ridicule, le dernier, quant à lui, est extrêmement dangereux pour le monde de la vape…

La même législation que les produits pharmaceutiques ?

C’est LE point le plus inquiétant du rapport : la Commission Européenne suggère que tout ce qui touche de près ou de loin à la vape soit encadré par les mêmes lois que les produits pharmaceutiques.

Imaginez-vous acheter vos cigarettes électroniques en pharmacie ?

Encore une fois, l’argument mis en avant est on ne peut plus hypocrite : alors qu’elle tapait encore très récemment sur la cigarette électronique en expliquant qu’elle représentait un danger, la Commission Européenne fait volteface et déclare ainsi que « dans la mesure où les cigarettes électroniques constituent des aides au sevrage tabagique, leur réglementation devrait suivre la législation sur les produits pharmaceutiques ».

En passant sous la législation des produits pharmaceutiques, le fantôme d’une taxe similaire à celle mise en place en Italie (amenant inéluctablement une hausse des prix) plane sur la vape.

Mais un autre problème se profile à l’horizon : la Commission Européenne avait déjà émis le souhait que certains arômes soient retirés de la vente.
Cela – combiné à une hausse des prix – aurait des effets catastrophiques, tant pour les professionnels de la vape que pour les vapoteurs : les fumeurs les plus modestes seraient découragés et ne pourraient donc pas se sevrer du tabagisme classique, et une chute de tout le commerce lié à la cigarette électronique serait fortement à craindre…

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 10

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Partager sur les réseaux sociaux :

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Twitter widget by Rimon Habib - BuddyPress Expert Developer