Test : Ares 2 Innokin

Une deuxième version de l'Ares, l'atomiseur MTL qui à remis Innokin dans la course

0
4.2
(12)

Le petit fumeur vous propose le test du très attendu Ares 2 d’ Innokin.

Innokin a débuté sa collaboration aux côtés de Phil Bussardo et Dimitris Agrafiotis (Vapingreek) avec un atomiseur MTL : l’Ares. Cet atomiseur a contribué à remettre Innokin dans la course. Il est donc très prévisible qu’on nous propose une nouvelle version : l’Ares 2.

Cette nouvelle version conserve les éléments qui ont fait le succès de la première monture.  Bien entendu l’Ares 2 est doté de nouveautés qui doivent en théorie corriger les défauts de la version précédente.

 

Ares 2  nouveau look

 

L’Ares 2 affiche un design assez proche de celui de son illustre aîné. Il a simplement pris un peu de « masse » au niveau du top cap et du bottom-cap.

C’est d’ailleurs au niveau de la base que les changements esthétiques sont les plus importants. La bague de réglage de l’arrivée d’air est large. Elle est ornée d’une gravure d’inspiration tribale. Elle est percée d’un trou unique et d’une ouverture plus grande de type cyclope. On remarque tout de suite qu’elle est équipée d’une bille autobloquante.  On peut  en déduire que le réglage du flux d’air est plus précis que jamais.

Au travers du tank en pyrex, on retrouve la cloche du plateau de montage qui ressemble à un petit champignon et qui est gravé au nom de l’atomiseur.

Le haut de l’atomiseur est très similaire à la première version, il semble juste un peu plus épais. Il est équipé d’un système d’ouverture coulissant pour le remplissage du tank.

Une fois démonté, on retrouve un plateau quasi identique qui ne diffère qu’au niveau du diffuseur d’air. Sur l’Ares premier du nom, on a un ensemble de petit trou à la manière d’une poire de douche. Sur l’Ares 2 on a juste une fente avec laquelle on peut varier la taille de l’ouverture.

Innokin soigne comme toujours la réalisation, les finitions sont bonnes et le ressenti global est plutôt flatteur.

 Une évolution douce.

 

L’Ares 2 est comme son grand frère un atomiseur reconstructible MTL. La structure générale de l’atomiseur n’est pas très différente entre les 2 versions.

Les différences techniques sont discrètes.

La première se situe au niveau du top cap. Le top cap s’ouvre de la même façon que sur le précédent. Le petit plus, il est équipé d’un drip tip qui bloque la trappe pour éviter qu’il ne s’ouvre dans votre poche. Ce système de verrouillage a été repris sur le Zlide, elle n’est pas spécialement pratique mais elle est efficace.

La plus importante évolution se situe au niveau de la gestion du flux d’air. En effet la bague est équipée d’une bille. Cela permet de régler avec précision son « air flow ».  Bien sûr ce système assure un parfait maintien de la position choisie. On peut aussi modifier la taille de l’arrivée d’air sous le coil en faisant pivoter le diffuseur. L’utilisation combinée de ses deux réglages offre de nombreuses possibilités et vous assure de trouver votre flux d’air idéal.

 

Le plateau ne change pas, il est exclusivement destiné au montage mono-coil.

Des petits changements qui semblent prometteurs, passons au montage et au test de vape.

 

Ares 2 : un reconstructible MTL facile à appréhender.

 

Le montage de l’Ares 2 est assez simple. Il est assez facile et se montre abordable pour un vapoteur qui débute dans le reconstructible.

On trouve dans le pack tout ce qu’il faut pour bien prendre en main l’atomiseur. Deux résistances d’environ 1 Ohm parfaites pour découvrir l’atomiseur. Il y a aussi deux gabarits pour construire vos propres résistances avec la petite bobine de fil résistif fournit.

Le coil se met facilement en place, et le « cotonnage » ne pose aucun problème. La notice est claire et elle comprend des schémas faciles à comprendre.

Le remplissage est d’une simplicité enfantine et ne pose aucune difficulté.

Ne vous attendez pas à faire des gros nuages, l’Ares est un vrai MTL. Il offre une vape tiède à chaude et se montre particulièrement à l’aise avec les saveurs tabac.

Son réservoir de 4ml permet une belle autonomie et vous n’avait pas à le remplir toutes les 5 minutes.

Pas besoin d’une box de compétition pour en tirer le meilleur puisqu’il est fait pour tourner à des puissances comprises entre 10 et 25 watts.

Bref un très bon atomiseur qui se voit amélioré par des petites évolutions bien senties.

 

Conclusion

Pour commencer L’Ares 2 est un très bon atomiseur MTL, c’est incontestable. Les améliorations lui sont profitables et ne modifient en rien sa facilité d’usage.

Son look est un peu plus massif et on peut ne pas aimer cette large base décorée c’est une question de goût. Néanmoins la qualité de fabrication est tout à fait correcte étant donné le prix annoncé aux alentours des 35 euros.

Un très bon produit qui offre une alternative au Précisio,  l’actuel maître de la catégorie.

A noter aussi qu’une version 22 mm devrait aussi être proposée.

 

Je vous invite à nous dire si ce produit doit rejoindre notre catalogue en commentaire de cet article. Vous pouvez aussi nous dire ce que vous aimeriez retrouver sur le site dans les prochaines semaines.

A bientôt et bonne vape

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 12

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Partager sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Twitter widget by Rimon Habib - BuddyPress Expert Developer