Avis 9.02/10 - 547 AVIS
09 81 88 87 00 (10h30 - 18h30)
Panier 0 article articles (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité:
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats VALIDER LA COMMANDE

New product

Kit accessoires reconstructible - YOUDE

Kit accessoires reconstructible

21,50 €


Voir les conditions de livraison

Ce produit n'est plus en stock

Kit accessoires reconstructible de la marque YOUDE


Ce kit contient tous les accessoires absolument nécessaires pour faire ses premiers pas dans l'univers très vaste du reconstructible.

Vous compter vous lancer prochainement et vous ne savez pas par où commencer? Ce kit est fait pour vous!


Contenu du kit :

  •  1 Boîte à outil UD dont :
    • 1 Paire de ciseaux UD ( robuste et extrêmement coupante )
    • 1 Pince aux extrémités incurvées
    • 1 Pince coupante de précision
    • 1 Double tournevis ( Plat et cruciforme )
    • 1 Gabarit de montage
    • 1 Tige incurvée
  • 1 sachet de Fiber Freaks ( nature et densité au choix )
  • 1 Bobine de 10 m de Kanthal A1 ( diamètre au choix )

Plus de détails

image Expedition Le jour même Voir condition
image livraison offerte à partir de 50€

Comment utiliser le Kit accessoires reconstructible pour faire ses montages

Ce tutoriel rapide vous expliquera comment utiliser le Kit accessoires reconstructible pour réaliser vos montages. Nous avons choisi de travailler sur un Crius qui est un atomiseur reconstructible à dépression avec un plateau de type Velocity. Pas de panique, si cette désignation laisse penser qu'il s'agit d'un montage très spécifique, sachez que tous les montages basiques fonctionnent globalement sur le même principe. Vous pourrez donc utiliser le Kit accessoires reconstructible et ce tutoriel pour n'importe quel type de montage.

Si vous débutez, ne vous précipitez pas. Prenez votre temps et suivez chaque étape pas à pas. Il existe un dicton chez les vapoteurs avancés selon lequel :

" les montages c'est comme les crêpes : les premiers sont toujours ratés. "

Ne vous découragez  pas, au bout de quelques tentatives tout devient intuitif et vous réaliserez un montage en quelques minutes. Avec un peu de pratique vous apprendrez surtout à mieux connaître vos propres attentes en termes de tirage et vous pourrez façonner la résistance selon vos préférences personnelles. Votre qualité de vape - saveur, volume de vapeur, température -  s'en trouvera démultipliée.

La première étape consiste à vous assurer de travailler sur une surface propre et peu encombrée.

De même lavez-vous systématiquement les mains (et séchez les) avant de manipuler la fibre et le kanthal afin de ne pas déposer d'impuretés sur les matériaux qui vont vaporiser votre e-liquide.
  • Commencez par utiliser la pince coupante fournie dans la boîte à outils UD pour découper un morceau de Kanthal.
  • La longueur nécessaire variera en fonction de votre atomiseur reconstructible.
  • Si vous n'êtes pas habitué au reconstructible, prévoyez quelques centimètres de marge afin de rectifier une éventuelle fausse manipulation. (un fil entre 7 et 10 centimètres suffira amplement pour n'importe quel montage simple )
  • Enroulez fermement le morceau de Kanthal autour du gabarit fourni pour créer une bobine.
  • Ce dernier est de forme conique pour vous permettre de créer des bobines de diamètre différent. Ce facteur va influer sur l'impédance (valeur de résistance en ohm Ω) et donc sur la puissance générale du système.
  • L'espacement entre les spires (boucles) fait varier la vitesse de chauffe ainsi que la restitution des arômes. Il est préférable que l'espacement soit approximativement le même entre chaque spire.
  • Tout en laissant la bobine enroulée sur le gabarit, faites passer les branches de votre résistance dans les pôles de votre atomiseur reconstructible.
  • Positionnez la résistance de sorte à ce qu'elle soit très proche de l'airflow sans toutefois toucher le corps métallique de l'atomiseur.
  • Toujours avec le gabarit en place, serrez fermement les vis des pôles de votre atomiseur (sans forcer toutefois) pour bloquer la bobine en place. Le gabarit empêche la résistance de se déformer sous la pression du vissage.
  • Si votre atomiseur reconstructible est conçu pour fonctionner exclusivement avec un montage double, répétez l'opération de l'autre coté.
  • Retirez le gabarit et installez l'atomiseur sur votre mod. Profitez-en pour vérifier que la résistance en ohm n'est pas trop basse (il est recommandé de débuter sur une plage entre 0.5 et 1.5 Ω)
  • Déclenchez votre mod pour faire chauffer la résistance quelques secondes. Il est tout à fait normal qu'elle rougisse. Cette manoeuvre sert à identifier les points chauds (un emplacement qui chauffe plus fort que le reste de la bobine)
  • Une seconde après avoir relâché le bouton du déclenchement du mod, utilisez la pince pour resserrer doucement la bobine. Répétez l'opération jusqu'à suppression totale des points chauds. Une résistance bien construite chauffe uniformément de l'intérieur vers l'extérieur.
  • Attention, si le bouton de déclenchement de votre mod est toujours pressé au moment où la pince touche la résistance, cela va créer un court-circuit. Si les mods électroniques sont protégés contre les courts circuits, soyez particulièrement vigilants avec un mod mécanique.
  • Pendant que la ou les bobines refroidissent, utilisez les ciseaux UD pour découper une fine bande de fibre. Ces derniers sont spécifiquement conçus pour une coupe nette qui préserve l'intégrité des fibres (et donc leur capillarité.)
  • Il est généralement recommandé d'utiliser une largeur de fibre approximativement égale au double du diamètre de la bobine.
  • Pour de meilleurs résultats découpez la fiber freaks en respectant le sens des fibres. Ce dernier est indiqué au dos du paquet.
  • Roulez la fibre sur elle-même sans serrage abusif et insérez-la doucement à l'intérieur de la bobine.
  • La tige incurvée sert à faciliter l'opération en vous permettant de pousser/tirer délicatement la fibre à travers la résistance.
  • Une fois que l'extrémité de la fibre ressort suffisamment de l'autre coté de la bobine, utilisez la pince pour tirer doucement sur la fibre roulée.
  • Si la fibre a été correctement préparée, elle doit légèrement résister à l'insertion mais pouvoir s'installer sans déformer la bobine.
  • Avec les ciseaux UD, coupez l'excédent de fibre.
  • Le positionnement de la fibre dans l'atomiseur est toujours très intuitif et signalé par des canaux sur la base de la chambe de vaporisation.
  • En fonction de votre atomiseur et de la viscosité des liquides que vous comptez utiliser, il conviendra de laisser plus ou moins de fibre dépasser.
Un liquide à haut taux de VG nécessite plus de temps pour monter jusqu'à la bobine. Laisser moins de fibre dépasser permet de limiter ce temps et donc d'augmenter les performances.

Inversement, un liquide à haut taux de PG sera plus fluide, il risque donc de saturer la fibre et de perler par l'airflow si le montage est trop peu fourni en fibre.

  • Utilisez la pince coupante UD pour découper les brins de kanthal qui dépassent. Coupez à ras avant de remonter votre atomiseur : si un morceau de fil dépasse assez pour toucher la paroi métalique du corps de la chambre, cela risque de créer un court-circuit.
  • Imbibez généreusement la fibre d'e-liquide et faites chauffer le système pour vérifier l'absence d'anomalie. Si une partie de la bobine semble vaporiser trop de vapeur par rapport au reste de la bobine, utilisez la pince pour resserez encore une fois (délicatement) le montage.
  • Remontez votre atomiseur et utilisez votre mod pour revérifier l'impédance avant de le remplir. Il est normal que la valeur ait légèrement varié.
  • Vous pouvez maintenant remplir le tank et vapoter en toute tranquillité.
Evaluations Produit
  • Nombre d'avis : 1
  • Note moyenne : 5 /5
  • M. Abdelhak
  •  le 18/01/2017
  • 5/5
Bon produit
X

Vous avez trouvé moins cher sur un autre site