Avis 9.46/10 - 3313 AVIS
09 81 88 87 00 (10h30 - 18h30)
Panier 0 article articles (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité:
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats VALIDER LA COMMANDE
Filtrer les cigarettes électroniques

Taille

Autonomie

Usage

Puissance max

0 Watts - 355 Watts

Cigarettes électroniques

Il y a 80 produits.
La richesse de la cigarette electronique, c’est surtout la diversité des modèles proposés. Chaque vapoteur est unique et il est important que chacun puisse trouver la ecigarette qui répondra à ses attentes, fussent-elles d’ordre esthétique, pratique ou technique. Tentez d’identifier vos attentes et vos priorités pour trouver la cigarette electronique qui vous ira le mieux. Certains privilégieront la discrétion de l’appareil et d’autres insisteront sur la longévité de la batterie, la puissance en Watts ou les possibilités des résistances. La meilleure approche reste celle qui comble vos besoins et vos envies.

La meilleure cigarette électronique c’est d’abord celle qui vous plaît à vous. Cette notion est bien sûr très variable d’un vapoteur à l’autre et c’est tout l’intérêt de la chose. Pour certains profils, les performances, l’autonomie, la puissance et les fonctionnalités d’une cigarette électronique doivent primer. Pour d’autres, l’esthétique, la discrétion, la facilité de transport sont prioritaires. Il n’y a pas une approche meilleure que les autres et votre démarche sera réussie quoiqu’il arrive si vous trouvez un modèle d’ecigarette qui vous ressemble.
Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’aspect visuel d’un appareil, tenez-en compte et ne sacrifiez pas systématiquement la partie agréable et plaisante de l’objet pour obtenir une batterie un peu plus conséquente ou un clearomiseur plus grand. Il peut être parfaitement légitime de préférer une cigarette electronique plus compacte lorsque vous n’êtes pas encore tout à fait à l’aise avec l’idée de vous montrer en public avec un modèle très performant (et donc un peu plus encombrant) en main. Vous pourrez toujours vous procurer plus tard un appareil plus conséquent et garder le premier pour les occasions où vous préférerez une vape discrète.  Il est toujours intéressant de chercher à reproduire au maximum sa gestuelle à soi. S’il est dans vos habitudes d’accorder de l’importance à l’élégance du geste, ne vous forcez pas à choisir un modèle que vous n’assumerez pas plus tard : il existe d’excellente cigarettes électroniques dédiées à ces profils. 

La réciproque est tout aussi valable. Par nature, les modèles avancés sont aussi les plus voyants car ils sont un peu plus imposants et peuvent créer des nuages de vapeurs visuellement très impressionnants. Si cette approche vous parle et vous fait plaisir, ne cherchez pas nécessairement à vous limiter sous prétexte que le rendu ne sera pas « comme avant ».  Dans l’essentiel des cas, ceux qui ont tenté l’expérience ont trouvé le résultat plus satisfaisant encore. Il faut bien naturellement nuancer l’idée en soulignant que les modèles puissants sont plus gourmands en énergie, ils seront donc légèrement plus lourds afin d’offrir les autonomies exceptionnelles qu’on leur connait.  

Comment interpréter les caractéristiques d’une cigarette électronique ?

La carte de visite d’une cigarette électronique peut sembler complexe lorsqu’on est encore dans une phase de découverte. Entre les milliampères/heure, les Watts, les Ohms, les Millimètres, les Grammes, les Millilitres, les Degrés Celsius, c’est un euphémisme de dire qu’il y a de quoi se sentir perdu ! D’autant que dans la quasi-totalité des cas, il faudra confronter plusieurs caractéristiques pour obtenir une idée représentative de ce qu’un modèle d’e-cigarette a véritablement sous le capot.


Voici un petit guide pour s’en sortir :




L’autonomie des batteries et des accumulateurs.

Le milliampère/heure (abrégé mAh) est l’unité de mesure utilisée pour exprimer la capacité des batteries. Plus ce score est élevé, plus la batterie est capable de tenir longtemps. Attention néanmoins, ce chiffre ne constitue pas à lui seul une représentation complète et rigoureuse de l’autonomie de votre cigarette électronique. De la même manière que pour les voitures, vous pouvez avoir un modèle A avec un réservoir 80 L qui roulera moins loin qu’un modèle B doté d’un réservoir 50 L tout simplement parce que le modèle A a une consommation au kilomètre plus élevée. Les autres facteurs qui vont jouer sont d’abord la résistance du réservoir (exprimée en Ohm - Ω) et la puissance spécifiée par l’utilisateur (exprimée en Watts - W).

On interprète donc l’ensemble de la façon suivante :

Type de valeurAugmenteAu détriment de
Capacité (mAh)L'autonomie électriqueLa taille et le poids de l'appareil
Résistance (Ohm - Ω)L'autonomie électriqueLa Puissance et la réactivité de la chauffe
Puissance (Watts - W)Le volume de vapeur produit
L'intensité du hit
L'intensité des arômes
La consommation en E liquide
L'autonomie électrique

En d’autres termes, si vous comptez tout miser sur l’autonomie, il faudra préférer une grande capacité, une résistance élevée et une puissance basse.


Parfois la puissance ne peut pas être réglée ou n’est pas directement mentionnée. Si c’est le cas vous êtes en face d’un appareil à tension fixe.
On peut néanmoins retrouver la puissance à partir de la valeur de la résistance en faisant le calcul suivant :

3.7²/R (R = résistance en Ohm - Ω).

3.7 représente ici la tension de sortie d’un accumulateur lithium tel que rencontré dans la cigarette électronique.



Autonomie réelle d'une batterie de cigarette électronique

Trouver l’autonomie théorique réelle d’une cigarette électronique, c’est possible. Avec bien sûr une petite marge d’erreur liée à la qualité des connectiques et à l’énergie que sollicite la puce de la batterie pour fonctionner (plus un éventuel écran, les différentes sécurités électroniques en place et divers outils de régulation du courant).

Pour ce faire il faudra au préalable calculer l’intensité (en ampères) du couple batterie / clearomiseur grâce au calcul suivant :

Intensité = Racine Carré de (Puissance / Résistance)

Il suffit tout simplement ensuite de calculer :

(Capacité / (Intensité x1000))x60

pour obtenir le temps d’usage effectif en minutes. On entend par temps d’usage effectif le nombre de minutes pendant lesquelles le bouton de déclenchement de la cigarette électronique peut être maintenu enfoncé avant que la batterie ne s’épuise. On trouve souvent des résultats étonnamment bas, néanmoins il faut se souvenir qu’une bouffée ne dure que de 3 à 6 secondes. Un temps d’usage effectif de 10 minutes représentera en moyenne 150 bouffées, ce qui n’est déjà pas mal du tout.

L’autonomie des réservoirs, clearomiseurs, atomiseurs en tout genre.

S’il ne s’agit pas d’autonomie électronique, la capacité du réservoir va néanmoins jouer un rôle important dans le confort. Selon les modèles de clearomiseur et le système de remplissage, il n’est pas toujours évident de remplir le réservoir en position debout ou à une main. Un grand réservoir permet donc d’avoir à espacer au maximum les remplissages. Là encore, la seule mention de la contenance en millilitre est un bon indicateur, mais devra être mis en perspective avec la puissance et la résistance pour avoir une idée de la consommation en e-liquide de l’appareil.

Une puissance élevée, une résistance basse et un débit d’air large riment généralement avec une consommation en e liquide plus importante. Il vaut donc mieux favoriser un réservoir plus large lorsqu’on compte vapoter à grande puissance.

X
En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et être autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine.
Veuillez saisir votre date de naissance